17/05/2008

Derniers souvenirs hollandais...

Allez... il est temps de vous livrer nos derniers souvenirs de vacances! Après avoir quitté notre extraordinaire hôte Klaas à Haarlem, nous avons été les invités de Gérard... Euh... Vous vous souvenez de la prononciation de Gouda? Alors essayez avec Gérard... Hum c'est pas gagné!!! Cà ne l'a pas empêché de nous accueillir avec une grande gentillesse... Il nous a cuisiné un p'tit dîner très sympa et après une nuit de sommeil bien méritée, il nous a emmené pour une grande visite pédestre du centre ville de Rotterdam. Avec Frank, il préparait une grande photo-quest pour un rassemblement de CouchSurfers en goguette! Avec une pointe de regret, nous avons délaissé l'immense et inimaginable port, faute de temps... Mais la surprenante architecture de Rotterdam ultra-moderne nous a bien vite séduit!

Commençons par la mairie, dont le hall d'entrée est le siège d'une amusante anecdote... Ici nous accueille un bel Hercule terrassant l'Hydre germanique! Mais l'Hercule hollandais est ici célèbre pour son p'tit zizi!!! Eh oui... avant son inauguration (d'Hercule, pas du zizi) la reine a exigé qu'on réduise le pénis ostentatoirement viril de la statue... Ainsi donc, à cause d'une prude souveraine, le symbôle de la Hollande, chassant l'envahisseur nazi, est affligé d'un zizi rikiki! Sans doute voulait-elle exprimer ainsi que même avec une petite mais robuste, on ne perd pas à tous les coups!!!

Avec Gérard... et un symbole de Rotterdam
 

Sortant de la mairie, nous avons croisé un autre voyageur intrépide! Etes-vous tenté de l'accompagner là-haut? Laveur de carreaux, voilà un beau métier qui vous donne toutes les émotions des sports les plus périlleux...

Un autre voyageur le laveur de carreau
 

Rotterdam est une ville ultra-moderne pratiquement entièrement reconstruite après la deuxième guerre mondiale, suite aux bombardements allemands du 14. Mai 1940. Résolument tournée vers l'avenir, la cité s'est essayée à toute sorte d'exercices de style... Ci-dessous vous verrez les langoureux balanciers qui éclairent cette place d'une lumière mouvante dès la tombée de la nuit. En cliquant dessus, vous vous dirigerez vers la sinistre période de 1940.

Et la lumière fut
 

Devant le gigantisme de la ville, ses habitants ont parfois développé des solutions originales: après le vélo, le tandem voici le... le... le... Gérard et Frank n'avaient pas plus de mot que nous pour désigner cet objet: à vous d'en imaginer le nom.

Plus fort que le tandem
 

Dans la cathédrale, on mesure le petit nombre de fidèles aujourd'hui! Plus un banc dans la nef... Celà ne rend qu'encore plus imposante! Pendant que Frank et Ben regardaient une petite exposition de photos de la ville martyr dans une chapelle... Isa et Lorraine suivirent scrupuleusement notre guide Gérard. Et les voici donc dans les toilettes pour homme... Ah oui... Gérard n'est pas francophone et les filles avides de nouvelles découvertes n'avaient pas perçu toute la subtilité de la tentative de Gérard pour s'éclipser discrètement un moment...

Le choeur des derniers fidèles
 

De toutes façons, voyez comme Lorraine est imperturbable... Ce bon vieil Erasme a beau philosopher, elle n'en finira pas moins son stroopwafels chaud et géant acheté sur la place précédente...

Pendant qu'Erasme pense Lorraine mange son stroopwafels
 

Et s'il en restait une miette qui donc en profiterait? Serait-ce cet oiseau militant au slogan percutant: "Laissez les miettes aux mouettes!!!"

T'as pas encore une miette

Nous sommes ici tout près de la maison-crayon, qui tel un arbre cachant la forêt est plantée au bord de cette grande place!

La maison crayon

Mais voici ensuite le plus spectaculaire... nous avons pénétré la forêt de maisons cubiques de Piet Blom. Vraiment un endroit extraordinaire... Une seule se visite, meublée telle une maison témoin, les autres étant justement habitées! Il y a même de petits commerces dans les troncs, dans la clairière au centre de la forêt... Et d'ailleurs un beau petit musée du jeu d'échec!!! Cliquez sur la photo pour en savoir plus...

La forêt de maisons arbres
 

Tout près de là, Isa s'élance vers le monument dédié à Tom Poes (Pouce en hollandais) et son créateur, Marten Toonder... Sous les personnages fabuleux, de confortables banquettes pour se reposer un peu!

Isa chez Tom pouce

13:24 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/05/2008

Brrrrrr!!!! Ya d'la brise!

Même si l'été était encore loin... il nous fallait faire un petit tour à la plage! La Mer du Nord, certes, est un peu frisquette. Mais ces dunes à perte de vue, ses longues plages de sable si fin, encore désertes en cette saison, sont un pur bonheur! Il existe même une route réservée aux cyclistes qui longe la côte là où nulle voiture ne peut circuler! Nous voici donc gambadant du côté de Noordwijkerhout... C'est fichtrement vivifiant de jouer avec les vagues! On est rentrés avec le bout des doigts frigorifiés mais avec les joues rosées;)

La granda maro

Brrr le vent souffle
 

Coquillages

 

Trou ouh!
Et... que de coquillages à collectionner! En avez vous déjà collecté qui présentent un p'tit trou tout rond, qu'on a tout de suite envie d'enfiler sur une cordelette pour en faire un joli collier? Eh bien... je vais vous compter leur terrible histoire!

Natice gourmand
Un jour, paisible telline fouissait tranquillement dans le sable. Croisant la terrifiante natice, elle ne se méfia point! Le gastéropode, subrepticement maintint sa proie, de son pied vigoureux. Notre paisible bivalve sentant le roussi se dit alors, "Fermons un moment les 2 valves de notre coquille, l'importun finira bien par se décourager de me serrer ainsi!". Erreur stratégique, la pacifique telline, bien a l'abri de sa carapace n'imagine point qu'au même instant la natice (aussi appelée lunatie) fore discrètement ce fameux p'tit trou dans la coquille du bivalve. L'orifice sitôt percé, l'assaillant injecte ses enzymes digestives... Imaginez la surprise de notre telline qui se voit ainsi dissoute, digérée, à l'intérieur même de son home sweet home douillet! La gourmande natice ensuite n'a plus qu'à gober son régal, laissant ainsi voleter sur les flots, tel un papillon, la coquille de notre telline dévorée... jusqu'à ce que vous la trouviez et vous vous en empariez pour finir en facile trophée autour de votre cou!!!

11:30 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/04/2008

Keukenhof suite (et fin?)

C'est beaucoup moins connu... mais le parc du Keukenhof présente aussi une superbe collection d'Orchidées. si vous avez déjà essayé de conserver quelques unes de ces belles chez vous, vous connaissez alors toute la délicatesse de la chose!!! Un immense pavillon leur est intégralement consacré... et nous voilà de nouveau émerveillés! Il y en a de toutes sortes. Lorraine en a même découvert une qui sentait furieusement... la rhubarbe, inattendu, non!?! Alors déambulez un peu avec nous... et admirez!

Orchidée par ci

Orchidée par là

Orchidée isolée

Orchidée en groupe

Orchidée en famille

Ma préférée

14:01 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/04/2008

Un autre Keukenhof!

Rappelez-vous! Nous nous sommes quittés pendant la sieste au milieu des "fatboy"... Quelle sérénité dans ce paysage indubitablement hollandais! d'ailleurs... nous sommes au pied d'un moulin!!!

Auprès de mon moulin
 

Reprenons le cours de notre visite... En fait ce gigantesque et mirifique jardin regorge de mille et une petites distractions, juste pour ne pas faire une overdose de tulipes;) On y croise les personnages les plus variés: des passe-murailles, une ribambelle de canards et même de fiers touristes s'imprégnant à fond de la culture néerlandaise!!!

Typical dutch guy

Qu'est ce qui fait toin toin

Passe muraille

Alors, une fois sortis du labyrinthe, après avoir testé la musicalité d'un jardinet hollandais typique (?) et marché sur l'eau grâce à de grands pas japonais, qui pouvions maintenant rencontrer???

Labyrinthe

Jardin hollandais

Pas japonais

Parmi les visiteurs

Evidemment, un couple d'asiatiques romantiques et photogéniques!!! Mais comment auraient-ils pû résister à de si jolis bouquets... enfin, avant de passer commande, ferme et définitive, laissez nous vous emmener, très bientôt, dans la serre aux orchidées!!!

Violet printanier

Commandez vos bulbes

23:00 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/04/2008

Flower Power

Incontournable printanier en hollande... admirer les champs de fleurs et visiter le parc du keukenhof! De Haarlem à Leiden, sur des kilomètres, les producteurs de fleurs se succèdent et se ressemblent, offrant à nos yeux ébahis une mosaïque de couleurs et de parfums incomparable! Nous étions venus avant tout pour découvrir çà... et c'est vraiment magique... Des bandes de fleurs à perte de vue, des serres pharaonniques, avec par-ci, par-là, une petite cahute de vendeur de bouquets, un peu comme dans le sud de la France, les vendeurs de fruits!

 Cà sent les jacinthes ici

Mais là où çà devient grandiose, c'est lorsque vous pénétrez dans le célèbre parc du Keukenhof... http://www.keukenhof.nl/nm/francais.html 

7 millions de bulbes plantés en 2008 qu'y disaient! Il fallait donc aller voir de plus près... Alors nous avons vu!!! Nous sommes venus un peu tôt pour profiter de toutes les variétés de tulipes... Alors ceux qui viendront après nous (n'est-ce pas Endre & cie) auront encore une vision différente! Allez... je ne dit plus rien et je vous laisse partager notre extase!!!

vision narcissique

Un brin de muscari

Trop c'est vraiment trop

Emerveillées

Ca chatouille

Tulipes en version originales

Touche d'impressionnisme

Encore de singulières tulipes

Flower power

Si si c'est des tulipes

Evidemment, je ne puis m'empêcher de guetter les dessous indiscrets de ces demoiselles... et voici un p'tit groupe d'intrus;)

L'intrus débusqué

Mais avant de continuer notre promenade, je vous invite à flaner un peu au soleil!!! Profitons donc d'un de ces "fatboy" mis à disposition!

http://shop.fatboy.nl/outdoor/products

Une pause avant la suite

11:36 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/04/2008

Vous avez dit Stroopwafels?

Qu'est-ce donc que ces Schtroumpferies? Une spécialité hollandaise bien sûr! Comment?!? Vous ne connaissiez pas le célèbre Stroopwafels de Gouda!!!

Entre nous... Gouda, c'est une ville, pas un fromage, et coté prononciation, pour nous francophones, c'est plutôt costaud. Alors, sur place, si vous voulez passer pour un fin linguiste en achetant du fromage, 2 solutions. La première (facile), demandez du Camembert! Deuxième possibilité (beaucoup plus fine), souvenez vous que le G se prononce exactement comme si vous vouliez faire de la buée sur une vitre en soufflant un R roulé, et le OU, à peu près OW comme dans cowboy. Puis comme GOU et DA sont des syllabes ouvertes, les voyelles sont donc longues... Voilà entrainez-vous un peu et vous pourrez demander du fromage de Gouda!

Ceci dit, point de fromage dans les Stroopwafels! Cette spécialité est en fait constituée d'une fine gaufre dorée recoupée dans le sens de l'épaisseur (ils sont fous ces hollandais, dirait notre cher Obélix... Remarquez que vous, vous avez déjà essayé de recouper une crèpe en deux dans le sens de l'épaisseur?) et fourrée d'un sirop de mélasse additionné de cannelle!

Stroop Wafels

Bref... les Stroopwafels, c'est délicieux... Mais si la fabrication reste pour vous un mystère, là encore 2 solutions. Voici tout d'abord un condensé de la confection "industrielle": http://www.schepsbakeries.com/video.php

Puis vous pouvez tenter de les réaliser vous-même, grâce à cette recette: http://www.dianasdesserts.com/index.cfm/fuseaction/recipe... Faire des gateaux hollandais, qui plus est des Stroopwafels, avec une recette en anglais, voilà qui devrait être assez... fun;)

Enfin... si vous voulez comprendre ce que mon Stroopwafels fait sur ma tasse dans la photo ci dessus, vous DEVEZ visiter le lien suivant: http://www.rikomatic.com/blog/2008/03/how-to-eat-a-st.html Je vous y présente Rik, le fondu du Stroopwafels!!!

 

22:39 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2008

Nederlandse Haarlem

Entrons dans le vif du sujet... Nous sommes (aussi) partis pour visiter!!! Alors visitons... Une petite ville, de 150.000 habitants environ certes, mais une ville a dimension humaine, avec ses petits batiments de brique, ses innombrables échoppes, ses cours et ses jardinets!!! Chef-lieu de la province de Noord-Holland (qui comporte la fameuse Amsterdam), Haarlem est une cité d'eau et de verdure, juste au bord de l'immense Haarlemmermeer.

Klaas a commencé par nous faire découvrir sa ville magnifique, la nuit... Eh oui... nous sommes arrivés le Lundi soir! Quel bonheur de parcourir les ruelles chaleureuses et de découvrir tant de bâtiments splendides! Bon OK... nous avons aussi beaucoup ri devant cette petite vitrine de godemichés si proche de celle d'un coiffeur que nous croyions qu'il s'agissait d'un soin supplémentaire proposé aux clientes dudit coiffeur pour dames... Mais surtout, plus de 1000 monuments!?! La semaine n'y suffirait pas alors nous flanons... Tiens, saviez vous que Haarlem possède le plus ancien Musée des Pays Bas. Un trésor de connaissances scientifiques du XVIIIe siècle, révélateur de l'esprit des Lumières!!! Puis nous y retournons en plein jour... munis cette fois de notre petit complice photographique. Profitons en pour vous présenter la Grote Kerk qui trône près du Grote Markt.

De Grote Kerk
 

Shopping
 

Consacrée à St Bavon de Gand, voilà une bien belle cathédrale entourée de boutiques diverses blotties dans les contreforts: barbier, chapelier, maroquinier, glacier... nous voici de retour au moyen age!!! Mais au fait... que savez vous de St Bavon?  Issu d'une noble famille de Hesbaye (région belge), où il est né vers 622, son nom de naissance est Allowyn (Allowinus). Il serait le fils de Pépin de Landen (580-640) dit Pépin le Vieux et de sainte Itta de Nivelles (597-652), et donc le frère de sainte Gertrude de Nivelles, de Begga de Landen et de Grimoald 1er (Un belle brochette de Saints et de moins saints). Après avoir vécu dans le péché et avoir perdu son épouse, il résolut de se convertir au christiannisme après avoir écouté une prédication éloquente de Saint Amand (Un orateur de première celui-là). Vers 653, se rendant à Gand, il tomba en sanglots aux pieds du saint évêque et confessa les désordres de sa vie. Après avoir distribué tous ses biens aux pauvres et il devint moine à Gand où il reçut la tonsure des mains de saint Amand et se fit ermite (et il commença à en baver). Le farouche Allowyn devint donc le doux saint Bavon. Reclus dans une minuscule cellule, il s'infligeait de nombreuses mortifications et flagellations. Il ne supporta cette vie que peu d'années avant de succomber. Il est mort le 1er Octobre 659 et devint le saint-patron des villes de Gand et Haarlem dont les cathédrales respectives porte son nom.

Esperanto restoLe coeur pietonnier est le paradis du fanatique de shopping autant que de l'amateur de belles vitrines. On y trouve de tout... Ici très peu de grandes enseignes franchisées mais que bonheur au fil des milliers de petites boutiques toutes plus attrayantes et originales. Quantité de petits cafés, de resto intimes pour dîner... Même un restaurant esperantiste!!!

Escalier à vélo
 

Empruntons maintenant ce p'tit escalier sympatique... Ah oui... aux Pays-Bas, la bicyclette mérite vraiment son surnom de petite reine. On y trouve, évidemment, moult pistes cyclables, des routes réservées, des feux spécifiques... et des escaliers cyclables dont voici un spécimen honorable!!!

Et devinez où ces quelques marches vont vous mener? A un moulin bien sûr!!! Que seraient les Pays Bas sans ces fameux moulins??? Voici donc le Moulin d'Adriaan, détruit, reconstruit, transformé en musée, dominant de manière impressionnante les canaux de Haarlem... Entre nous, pour ceux qui hésitent entre panneaux solaires et éolienne, remarquez que çà ajoute tout de même beaucoup de cachet à votre nid douillet: choisissez le moulin!!!

Molen de Adriaan

00:02 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |