26/02/2009

Chez Katrin, Andi & Solomon

Où allons-nous donc ainsi, vers le fin fond de la Suisse? Nous avons décidé de découvrir la Suisse hivernale, c'est des montagnes enneigée, des chalets isolés, des fondues dégoulinantes et des chocolats revigorants :)

Nous n'avions finalement jamais été en Suisse, pourtant si proche... alors, une fois pris contact avec Katrin, Andi et Solomon, CouchSurfeurs à Zweisimmen, nous étions tout excités de découvrir ce qu'ils appellent eux "le fantastique terrain de jeux enneigé".

Pour mémoire... ceux qui ne connaissent pas encore CouchSurfing sont invités à faire un tour là: www.couchsurfing.com

En fait, le plus fantastique ce furent nos hôtes, à la générosité et la gentillesse exceptionnelles! Nous furent leurs premiers invités... et ce fut encore une expérience extraordinaire... Mille mercis à vous trois!!!! Pourvu qu'on se revoie bien vite ;)

Alors... ce chalet? Patience, il faut d'abord sortir du village, mettre les chaînes, sinon notre vieille Mercedes restera en bas de la colline, puis s'élancer à l'assaut de la colline escarpée...

La route du chalet

Nous y voici! Le chalet loué par nos hôtes, l'étable où se cachent les vaches du propriétaire, le 4x4 d'Andi, portant le logo de son école de parapente... Ah oui, Andi et Katrin sont des fondus de parapente, au point d'en faire la profession d'Andi! La météo jouant contre nous, nous n'avons pas pu faire notre baptème... mais ce n'est que partie remise! Ready to fly now!!!

Le chalet de nos hôtes

L'étable et le 4x4

Nous voilà donc tous réunis sur le canapé... Mais en fait nous avions notre p'tit chambre, juste pour nous!

Merci à Katrin Andi et Solomon

Le canapé aussi a son utilité, d'ailleurs... histoire de se reposer après des journées de vadrouille et d'activités hivernales!

Les joies du couchSurfing

Ou tout simplement pour prendre une p'tite leçon de tricot...

En plein cours de tricot

Il n'y a que maille qui m'aille

Ahhh, n'oublions pas la vue depuis le salon... Ca va vous en boucher un coin, hein!

Vue du salon

Un p'tit tour au quartier général? La cuisine où nous avons passé plein de moments sympas et conviviaux... petit-déjeuners, repas, jeux, discussions nocturnes :)

P'tit déj

Et enfin, voici nos sympathiques complices... Neptune, Salhassa et le chat Zorro!!!

Salhassa et Neptune

Zorro le félin de la maison

23:02 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Février!!! C'est les vacances...

Un nouveau p'tit périple nous attend pour ces vacances. S'il neige en février, le touriste s'en va skier... Qu'en fut-il pour nous? Vous allez bientôt le découvrir!

Un indice, notre première étape sera chez Mamy Chats. C'est en fait une cousine très éloignée que nous voyons rarement mais toujours avec grand plaisir: Suzanne, à Champagnole, dans le Jura. Ayant aménagé de nombreuses chambres d'hôtes dans son immense maison, elle a toujours une petite place pour nous! Nous avons donc eu le bonheur d'aller faire un coucou au tonton Bernard et à Suzanne...

Suzanne aux manettes

Tonton Bernard

Devinez pourquoi nous la surnommons "Mamy Chats"? Je vous le donne en mille... non, une vingtaine seulement... une vingtaine de félins tout de même, peuplent sa maison! Bref, il y a toujours du monde. Zoé, n'est qu'une de ses dernières pensionnaires:

Zoé l'une des nombreuses pensionnaires de Suzanne

Bref, ça y est, nous sommes partis, c'est vraiment les vacances...

Coooool c'est les vacances

Mais après une soirée et une matinée de farniente à la Jurassienne, nous reprennons la route... Direction? Droit vers l'Est! En passant, nous constatons qu'il y a, dans le Jura, un peu plus de neige que chez nous ;)

Premières neiges dans le Jura

Ce qui ne doit pas nous empêcher de faire attention aux cervidés bondissants qui tels celui-ci pourraient surgir des bas-côtés:

Attention aux cervidés

Pas à pas, nous atteignons la frontière Suisse. Il vivent douuuucement les Suiiiisssses... Pis, ils vendent des vignettes! Une heure de queue pour se voir proposer un joli autocollant qui orne déjà notre pare-brise. nous l'avions achetée par correspondance, moins cher d'ailleurs, sur ce site: http://www.automobile-club.fr/site/boutique/vignettes/

Malheureusement, à la douane, il n'y avait qu'une seule file et donc... nous avons eu tous le temps de jouir du paysage lors de notre entrée en Suisse. Remarquez au passage qu'il fait frisquet dans le coin!

Il fait frisquet à la frontière Suisse

Enfin... Nous y voilà! A nous la Suisse!!! Son lac Léman, ses montagnes... ses vignes, aussi! A notre grande surprise, les coteaux du lac sont entièrement plantés de vignoble. Nous aurons l'occasion d'y goûter par la suite...

Nous avons donc traversé "La côte". Mais si vous voulez plus d'infos sur les excellents vins suisses, suivez ces liens:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Viticulture_en_Suisse

http://www.ledevoir.com/2007/08/10/152936.html

Autour du lac Léman il y a des montagnes et des vignes

La Suisse c'est montagneux

22:23 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

05/10/2008

Découvrons Jordi!!!

Après une journée d'intense tamisage de terre pour remplir un bac à plantes au jardin, voici mon esprit de retour en Espagne... Quittant, à regret la Finca San Miquel et nos hôtes si bienveillants, nous nous sommes rendus à Balaguer, en Catalogne, au nord de Llerida sur la route d'Andorre, au pied de pré-pyrénées.

Mais sur le chemin, nous n'avons pas résisté à faire une dernière trempette dans la méditerranée avant de déguster une succulente paëlla qui s'avéra finalement la dernière de ces vacances...

Notre dernière plage

Une petite crique sympathique, du côté de Vinaros!

A l'ombre en terrasse

Directement sur la plage, un petit restaurant, où nous avons déjeuné avec plaisir avant de reprendre la route qui nous mena à notre hôte suivant, Jordi Pedros, instituteur-agriculteur à Balaguer.

CouchSurfeur esperantiste, Jordi est membre d'un nombre incalculable de réseaux d'hospitalité... car il en existe des dizaines! Son appartement est donc un point de rencontre incontournable en Catalogne, malgré sa situation géographique éloignée des pôles d'attraction que sont Barcelone et la Méditerranée. Dès notre arrivée, il nous a présenté Jane, voyageuse chinoise de Shanghai, avec qui nous sommes allés faire du canoë-kayak, histoire de nous dégourdir un peu!

Premiers pas sur le lac

Remarquez mon assurance à rejoindre Jordi sur cette embarquation frèle et instable! Enfin... je suis à bord, grâce à la patience de notre ami (et à son insubmersibilité?).

En route

Après la mer... nous voici donc sur un lac! Lorraine, Isa et Jane ont aussi eu droit à leur baptème de kayak et de manipulation synchronisée de la pagaie à deux pales.

Synchronisme presque parfait

Comme vous le constatez... Rien de plus facile, pour progresser efficacement, il suffit de pagayer de façon coordonnée, tous deux ensemble, alternativement, à gauche et à droite... Sinon? C'est la pagaille!

Et hop avec Jane

Le fin du fin... quand, enfin, vous arrivez à pagayer ensemble, vous changez de partenaire! Me voici donc avec Jane, et c'est reparti!!!

Avec Lorraine

C'est avec Lorraine, finalement, que je suis resté le plus longtemps! Nous y avons pris goût et nous avons réussi à faire un très grand tour du lac, contournant des ilots de roseaux, tandis que nos compagnons, nous regardant de très loin sur la berge, croyaient que nous étions coincés dans la végétation sur ce qu'ils pensaient être l'autre côté du lac...

19:46 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/10/2008

Orage à Morella!

Encore une journée pluvieuse... idéale pour nous replonger dans les souvenirs! Quoique... en espagne aussi, il pleut parfois! Nous en avons fait l'expérience à Morella, charmant village fortifié sur les hauteurs de Castille.

Pourtant... en arrivant, nous avons grimpé et grimpé encore sous un soleil de plomb!

Entrée de Morella

Eh oui... dès l'entrée, nous avons constasté que Morella est un village... euh... pentu!

Vers la boulangerie

Regardez bien cette ruelle qui monte vers une boulangerie qui cuit son pain au feu de bois... Nous la reverrons plus tard!

Ca grimpe

Nous avons emprunté un autre chemin,  guère plus plat!

Près de la cathédrale

Délaissant la cathédrale, nous sommes encore monté plus haut...

Cloître

Nous avons fait une petite pause dans le cloître des ruines du couvent des franciscains...

Castell Morella

Et nous sommes partis à l'assaut de la forteresse médiévale!

Toujours plus haut

Nous sommes bientôt arrivés... encores quelques efforts!

Pour monter si haut il faut une bonne motivation

Pour monter tout là-haut, il faut une sacré dose de motivation... La vue sera certainement très belle, non?

Les arènes de Morella

D'ici nous découvrons les arènes lovées à flanc de coteau, tandis qu'au loin s'étendent les terrasses des cultures séculaires abandonnées au 20e siècle... Imaginez le travail de tous ces paysans pour façonner ainsi le relief! Toute la région est ainsi sculptée par ces terrasse successives séparées de murettes en pierres sèches... Mais remarquez aussi comme le ciel a changé au fil de notre grimpette!

Le vent s'est levé

Le vent s'est levé, nous voici au coeur d'un orage qui va balayer la Castille et la Catalogne. Les pluies torrentielles ne vont pas tarder! Nous n'auront pas le temps de redescendre en des lieux plus civilisés... Nous seront donc mouillés... presque trempés! Nous retraverserons le chateau en nous abritant de salles en salles, le village, de boutique en boutique!!!

Il pleut un peu

Croisant à nouveau, à peine 2h plus tard, la ruelle de notre boulanger... Regardez l'eau dévaler! Regagnant notre voiture, nous avons fait fonctionner les essuies-glaces jusqu'à notre retour à la Finca, cherchant notre route entre les trombes, grignottant toutes les excellentes pâtisseries que nous avions achetées en passant par les boutiques. Arrivant enfin à la ferme, à peine secs, une dernière surprise nous attendait, la pluie avait transformé le champ de citrouilles qui nous séparait de notre jolie cabane en marécage! Nous mettre à l'abri fut très sport ce soir là!!!

 

15:04 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

02/10/2008

Promenade à San Mateu

Tandis qu'il pleut à verse et que Chossette se réveille doucement de son anesthésie... (elle a une inflamation des coussinets), il fait bon se remémorer une belle journée espagnole...

Quittant pour la journée notre fameuse ferme, nous nous sommes rendus à Morella, mais sur la route de la cité médiévale, nous avons fait une pause pique-nique à San Mateu, petite localité de Castille. Alors, nous en avons profité pour nous ballader au fil des ruelles ensoleillées.

Un joli lavoir

Notre visite du village débute en face de ce joli lavoir...

Une lavandière

Et... Ô surprise, il y a encore une lavandière à san Mateu!!! C'est vrai que ce lavoir est si beau qu'on a envie de l'utiliser...

Place principale

Nous sommes à deux pas de la place principale, bordée d'arcades et de petits restaurants aux terrasses sympathiques.

La statue du coin

Il y a des statues dans tous les coins... alors comme il en manquait une ici, nous nous sommes appliqués à la remplacer;)

De belles arcades

La plupart des bâtiments et des édifices religieux sont en pierre et possèdent une entrée momumentale avec des arcades et de grandes portes séculaires...

Exploration de cours intérieures

Et derrière ces portes se cachent des cours pavées, ombragées et tranquilles!

Façades colorées

Ici on conçoit la vie en couleur... les maisons aussi!

Il fait chaud

Le soleil est particulièrement présent... Lorraine qui n'avait pas de couvre-chef s'en est confectionné un en feuilles de platane!

Un autre lavoir

Mais finalement, pour se rafraîchir avant de reprendre la route... il n'y a rien de mieux qu'un autre lavoir, ombragé et si plein d'eau fraîche!

16:56 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/09/2008

Souvenirs souvenirs...

En février 1993, par un froid glacial, je me suis retrouvé au Fort de Plappeville, sur les hauteurs du mont St Quentin, près de Metz, pour effectuer mes classes, commencant mon service militaire... Depuis, la neige a fondu, le fort a été abandonné par l'armée, laissant le champ libre aux ferrailleurs et autres vandales en tous genres!

Mais par la belle journée ensoleillée de Samedi dernier, nous nous sommes retrouvés entre membres locaux de CouchSurfing pour un pique-nique aux abords du fort. Evidemment, nous avons poussé la ballade à visiter les ruines, aiguillonés par la curiosité! Avec une certaine nostalgie, j'ai retrouvé les lieux transfigurés... Un triste désert de tags et de canettes brisées! Mais nous en avons aussi profité pour découvrir tous ces endroits qui m'étaient restés inconnus;)

Une des batteries du fort de Plappeville

Nous avons commencé notre ballade sur le toit d'une grande batterie cuirassée de 4 canons de 150mm.

Non Cannelle on ne rentrera pas par là

Même si Cannelle fut très tentée de rentrer directement par cette tourelle incomplète, nous avons simplement contourné l'ouvrage pour y pénétrer!

Une bonne lampe & du jus de carotte et me voila parti

Armés de lampes torches, nous sommes donc partis en exploration... L'intérieur des casemates est encore en très bon état! Cyril en tête, nous sommes passé par un ancien "parcours du combattant". Au programme, au fil d'un immense tunnel rectiligne et dans le noir absolu, marche sur matelas moisis, traversées de forêts de draps humides, course sur pneus et escalade de palettes pourries! Et au bout? Un cul de sac: un observatoire cuirassé! Mais au moins nous savons que les batteries de canons sont reliées, sous terre, par des galeries, aux observatoires cuirassés auprès desquels nous avons pique-niqué!

Mikky en pleine exploration

Miquel, le basque de l'expédition est heureux! Nous avons trouvé le tunnel reliant les 2 batteries cuirassées... Puis nous sommes ressortis à l'air libre.

Arrivée dans la cour du fort de Plappeville

Et nous nous sommes rendus dans l'enceinte du fort proprement dit! Quel dommage, toutes ces destructions!!!

Escalier branlant

Nous avons tout de même visité l'intérieur... Nous sommes même montés sur le toit, au niveau de l'observatoire cuirassé central! Mais le plus beau vestige que nous avons trouvé fut cet escalier désormais bancale que nous avons empruntés à l'une des extrémités du bâtiment! Un magnifique escalier en colimaçon, en fonte moulée et ajourée, une vraie dentelle!!!

 

18:02 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (56) |  Facebook |

26/09/2008

Chouffez la Tigernut!!!!

Aujourd'hui, nous avons préparé la brocante de Dimanche prochain... Rien de bien intéressant à écrire, donc profitons-en pour retourner nous plonger dans nos souvenirs d'Espagne!

Non seulement nous avons passé du bon temps à la Finca, mais nous sommes aussi sortis un peu... En bon touristes, nous avons fait la tournée des plages. De très belles plages, mais beaucoup moins propres qu'à Tarragona. Notre hôtesse Monica nous en expliqua la raison. Alcossebre, qui est la commune maritime associée à Alcala de Xivert, a mis en place un tri sélectif des déchets, comme en témoignent les magnifiques containers en inox présents dans toute la ville...

Ca vous rappelle pas un certain Buren

Mais là où l'affaire se corse, c'est que les-dits déchets triés sont gérés de façon très pragmatique: tout ce qui peut être brûlé est brûlé... Le reste est broyé puis rejeté à la mer par une longue conduite aboutissant à 200m du rivage. Voici donc nos pauvres déchets devant regagner la plage à la nage, au gré des courants marins... Mais leur calvaire n'est pas terminé! Là, les attendent chaque matin les terribles "nettoyeurs" (dont Monica faisait partie jusqu'à l'année dernière) qui les ramassent, les entassent à raison d'une benne de tracteur par plage et par jour puis les ramènent... à la conduite! Ainsi donc, tels Sysiphe poussant son caillou, plastiques et tessons sont condamnés à nager, nager et nager encore...

Ne nous laissant nullement attendrir, nous devions cependant goûter la spécialité locale: le Horchata de Chufa. Sur les conseils de Monica, nous nous rendîmes donc à la Jijonenca. Ici point de Horchata trafiqué, que du vrai jus de Chufa fraîchement préparé! Le luxe!!!

Et un horchata un

Pour tout dire... Ca a l'aspect et la consistance du lait de soja, mais le goût de la pomme de terre crue. Il paraît que c'est très bon quand c'est frais, parce que c'est frais. C'est vrai que quand c'est frais, c'est frais... Mais quand ça devient moins frais, ben c'est moins frais... Bref, si vous avez envie d'en savoir plus sur cette boisson préparée à partir des rhizomes d'une espèce de papyrus, le souchet comestible (ce qui sous entend qu'il y en a des pas comestibles), suivez les liens ci dessous:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Orxata et vous saurez tout, tout sur le Horchata!

http://www.cfaitmaison.com/bio/souchet.html si vous voulez essayer d'en faire vous-même...

http://www.tigernuts.com/fre/products.html si vous voulez vraiment en acheter!!!

Goûtons les chufas

Heureusement à la Jijonenca, ils ont d'autres spécialités, les glaces maison, des dizaines, des centaines de parfums différents à des prix ridicules! Elles sont bonnes, parce qu'elles sont fraîches... mais aussi parce qu'elles sont vraiment bonnes!!!

Les glaces de la Jijonenca

Visiblement, les Chufas ont des effets secondaires sur Isa... Vous avez déjà tété un cornet de glace comme ça quand vous êtes dans votre état normal vous?

Suçons les cônes

Enfin... je ne résiste pas à partager avec vous cette vision extatique des joies vacancières. A la tombée de la nuit, nous avions décidé, après un délicieux pique-nique (préparé par notre adorable Monica), de retourner faire une dernière petite baignade... Isa, pour une fois, a décidé de prendre quelques photos de ces instants inoubliables (vraiment!). Ici, point de poses travaillées, pas d'accessoires superflus, pas de chichis, rien que nous et l'océan... Moment de plénitude symbolique: nous nageons dans le bonheur sous le soleil d'Espagne!

On nage dans le bonheur sous le soleil d'espagne

 

 

 

00:08 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |