27/08/2008

Dernier jour à Tarragona

Dernier jour... mais pas dernier article: la journée fut intense! Nous avons commencé par arpenter le petit parc aménagé sur les remparts... la muraille romaine dit-on ici puisque ces derniers ont entamé sa construction.

Sur la muraille romaine

Les gros blocs de soubassement que vous voyez ici correspondent ainsi à la partie romaine, tandis que l'ajustement de moellons réguliers date de l'époque médiévale. Mais ne vous y trompez pas, la partie romaine est effectivement considérable: nous ne sommes pas là au pied de la muraille, nous sommes SUR la muraille!

Moellon érodé

Comme Lorraine a pû le constater, le sel omniprésent dans l'air marin a des effets érosifs manifestement actifs sur les blocs de roche calcaire...

Auditorium

Du haut des remparts, nous avons surplombé ce bel auditorium de plein air... Nous n'avons pas eu l'occasion d'y assister à un quelconque spectacle durant notre séjour, mais convenons qu'il sied tout-à-fait à l'ambiance de cité romaine qui règne à Tarragona!!!

Le bout de la promenade

Nous voici au pied de la cathédrale, objectif de notre ballade matinale...

Chauds les canons chauds

Mais... le parc des remparts n'a qu'une seule issue, celle par laquelle nous sommes entrés! Il va donc falloir rebrousser chemin, sous ce soleil de plomb qui, déjà, nous pèse...

En passant par la vieille ville

Nous passerons par la vieille ville. Heureusement, en Espagne, il y a quasiment une fontaine, souvent fort jolie, à chaque coin de rue! Voilà de quoi nous rafraîchir un peu!!!

Chacun son géranium

Nous en avons profité pour jeter un oeil aux balconnières... Ce ne sont pas ici les pétunias et autres géranium qui règnent en maîtres!!!

Illumination

Enfin frais et dispos, repartons à l'assaut de la colline urbaine! Remarquez au passage la performance du ferronier qui fut chargé de la réalisation de cet éclairage public. Pourtant manifestement dans un état d'imprégnation alcoolique avancé lorsqu'il a entamé son ouvrage, ce courageux artisan a tout de même réussi à dominer les divagations de son esprit et de ses mains d'artisan pour finalement positionner très correctement les lanternes de ce lampadaire insolite!

09:28 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.