24/07/2008

Premiers vestiges!

Tarragona, ancienne capitale de province romaine, regorge de vestiges antiques... Il était donc incontournable pour nous d'aller en découvrir, au moins une petite partie! Pour commencer, nous avons jeté notre dévolu sur l'aqueduc, prétendûment au milieu du plus grand (le seul?) parc arboré de la ville...

Nous étant procuré un billet combiné pour la visite de tous les sites touristiques sans avoir à payer chaque entrée, nous avions également sous la main un carnet de tickets de bus inclus... Alors, nous avons choisi de délaisser notre voiture pour cette promenade. Premier point délicat... trouver le bon arrêt de bus! D'ailleurs nous patientions indécis lorsqu'un groupe de thaïlandais en goguette nous assaillirent, nous prenant pour des indigènes, pour trouver la direction de ce site qui nous laissait perplexes! Finalement, tous ensembles, nous avons pris le premier autobus venu et par miracle, quelques stations plus loins, nous débarquions au "Pont du Diable" tel que les médiévaux ont baptisé ce vénérable aqueduc.

Piliers séculaires

Le pont du diable

En excellent état, nous avons même pû en parcourir toute la longueur, surplombant vertigineusement une petite vallée encaissée... Isa d'ailleurs n'a pas voulu s'y hasarder trop loin! C'est vrai qu'au bout de quelques  dizaines de mètres en ligne droite, dans l'étroite conduite au parapet qui semble si fragile (même un peu éboulé sur une portion), nos jambes flageollèrent un tantinet alors qu'une étrange sensation de tournis nous saisissait... Mais si ça a tenu près de 2 millénaires, nous n'aurions vraiment pas de chance si l'ouvrage s'écroulait, précisément, juste sous nos propres pas;)

Ca ne parait pas si impressionnant

Nous avons également parcouru le grand parc qui entoure l'édifice, parsemé çà et là de sculptures à l'antique (un peu délaissées). Son principal intérêt , pour nous, réside dans sa flore sauvage... pas une espèces connue dans notre région! Même les mauvaises herbes nous dépaysèrent!

Les figues ne sont pas encore mures

Un écriteau également nous laissa dubitatifs... Est-ce un encouragement à la constipation? Une cédille nous fit penser qu'il s'agissait d'autre chose... En fait nous avons appris plus tard qu'il s'agit simplement de l'indication que nous sommes sur le territoire d'une "chasse privée".

Constipassion

Quant au retour... il fut également épique! Nos nouveaux amis thaïlandais, partis plus tôt nous mirent sur la piste en nous saluant dans un bus qui filait vers la ville tandis que nous restions perplexes... En effet, il nous a fallu deviner que le circuit du bus constituait une boucle et donc qu'il nous fallait simplement le reprendre là où nous en étions descendus!

10:42 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.