13/05/2008

Une histoire de Shadoks!!!

Le temps passe... mais nous n'avions pas fini de vous compter notre découverte du pays de Shadoks... vous savez ces êtres à la recherche d'une terre plate qui pompaient, pompaient... et pompent encore!!! Cliquez donc ci dessous pour nous accompagner dans notre visite...

Shadoks

Pour résumer: « Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes. »

Bref... aux Pays Bas, pomper l'eau est une longue tradition que nous sommes allés découvrir au Museum de Cruquius. Au bord de l'immense Haarlemmermeer, ce bel édifice est en fait une des 3 anciennes stations de pompage à vapeur qui servirent au 19e siècle à pomper l'eau de ce polder touchant Haarlem. Les 2 autres furent modernisées rendant cet ouvrage inutile dès 1932... Et pourtant, en 3 ans seulement, entre 1849 et 1852, les trois stations pionnières pompèrent l'eau vaillement jusqu'à assécher les 18000 hectares de l'actuel Harlemmermeer!!! N'hésitez pas à cliquer sur la photo suivante pour visiter en détail ce momument de technologie et à le découvrir sous toutes les coutures...

Station de pompage de Cruquius 

Ah... oui... c'est en anglais ou en néerlandais... dur dur? Alors imaginez le talent du guide bénévole pour essayer de nous expliquer en français le fonctionnement de son beau bébé... Ses efforts furent payés de succès: ce fut vraiment une belle visite! Bref après un petit film consacré à l'explication de la lutte séculaire du hollandais contre l'eau de mer, nous sommes entrés dans les entrailles du fabuleux monstre à l'allure décidément Jules-Vernienne!!!

Dur dur le français

Mais... de l'eau il en reste encore aux Pays Bas, et si certains pompent toujours, d'autres ont choisi une autre voie... Que diriez vous d'habiter un de ces charmants House-Boat??? Celui-ci est à louer 975 Euros par mois pour 50m2, tout de même, mais meublé avec l'eau, le gaz et l'électricité et un emplacement de choix en centre-ville!

House boats

00:12 Écrit par Isa & Ben dans Au jour le jour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.