20/04/2008

Prêts pour une odyssée sous-marine?

Non non... nous ne sommes pas assez téméraires pour vous entrainer 20.000 lieues sous les mers! Mais bon quelques mètres, çà vous dit? Visiter la flore sous-marine, voir une faune exotique... toutes sortes de constructions dépaysantes??? Ca vous dit? Sachant que l'eau est le pire ennemi du Ben (il rouille particulièrement vite et après, il grince de partout), c'est promis nous ne vous obligerons pas à vous mouiller! En fait, le mieux, pour vous emmener dans les profondeurs sous marines sans plonger, c'est de partir à la découverte de... la Hollande!!!

Effectivement, avec 6500 km2 de polders, sur les 41526 km2 qui composent les Pays Bas, on peut facilement y circuler sous le niveau de la mer! Dans les environs de Rotterdam, vous pouvez même marcher à -6,7m sans mouiller vos orteils (à Zuidplaspolder). En fait, le seul point délicat, c'est au niveau du language... Dur dur de communiquer avec les sirènes Néerlandaises qui fréquentent assiduement les lieux! Mais une fois accoutumés à leurs vocalises si particulières pour nos franchouillardes oreilles, vous n'aurez aucun mal à les amadouer avec quelques anglicismes bien placés...

Bref... les polders... euh... non... nous, on a mis une semaine, allant de découvertes en découvertes, alors vous patienterez bien quelques articles! Idem pour la Hollande... parce qu'avant de partir en vadrouille, il faut d'abord faire ses bagages, remplir ses réserves, faisons un détour au Luxembourg!

Pourquoi le Luxembourg? Primo, c'est sur la route;) Secundo... il paraîtrait que les taxes sur les carburants pétroliers y sont, disons, réduites! D'ailleurs vous pouvez suivre les différents prix de carburants ici: http://www.acl.lu/fr/a_la_une/prix_des_carburants . Et donc, nous aurions mieux fait de faire notre plein au Montenegro... Ok, c'est pas vraiment pratique si on part de Lorraine pour aller dans les Pays Bas! Le Luxembourg reste une bonne alternative, non?

Des frites pas encores frites50 litres de gasoil plus tard, nous nous remettons en route, une fois! Direction la Belgique... Mais comme dis je ne sais plus quel Bison Futé, il faut penser à se dégourdir les pattes régulièrement. Alors en voyant la sortie Jambes, sur l'autoroute, nous avons pensé que le moment était venu! Jambes, c'est pas très loin de Marche, en fait, mais comme, justement, on était à Jambes, et pas à Marche, on s'est assis... pour faire quoi? Je vous le donne en mille... s'offrir un pistolet/frites! Si vous suivez le lien caché ci-contre, vous trouverez le secret pour transformer ces patates tristounettes en délicieuses frites belges!!! Pour les pistolets... on va vous laisser chercher un peu (mais rassurez vous, nous sommes toujours pacifistes dans l'âme).

Don Juan d AustriaEntre Jambes et Marche... il y a plus d'un pas, tout de même. d'ailleurs nous pourrions y aller en passant par Beez... mais vous ne nous suivriez pas! Alors choississons plus prosaïquement la citadelle de Namur... 20 fois assaillie, 20 fois prise, voilà une belle qui ne résiste pas longtemps aux assauts d'un Don Juan!!! heureusement, le guide (belge) nous rassure bien vite: le rôle d'une citadelle n'est pas de résister. En tous cas, nous profitons agréablement de ses souterrains pour nous abriter de la pluie continuelle qui semble vouloir nous accompagner... Puis... toujours sur les pas de don Juan, nous précipiterons nous à Bouge? Non... point de Bouge, ni de Beez, sur cet itinéraire...

Nous voici repartis, pour arriver, enfin aux Pays Bas... Pour notre première étape, nous avions choisi Haarlem (Meuh non, c'est pas un quartier de New York... quoique, il y bien un lien, grâce à Peter Stuyvesant qui a aussi inspiré American Tobacco). Mais... vous attendrez bien jusqu'à demain pour en savoir plus? Oups... il est minuit passé... alors! A ce soir!!!

 

 

00:46 Écrit par Isa & Ben dans Allées & venues | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.