26/11/2007

Vertiges...

Rien de tel qu'une bonne série de fuites pour vous encourager à visiter un endroit incongru de votre habitation... votre toit!

N'allez pas croire que le nôtre est en piteux état! C'est même le contraire... seulement l'arsouille qui en a effectué la réfection, il y a 3 ans à peine a profité de nos vertiges pour commetre une belle bourde! Un zingueur hors pairs celui là, une solide réputation... Il a même réussi à nous convaincre de refaire notre noue en zinc, alors que nous souhaitions un bac en acier soudé!

Une noue... vous connaissez? Non? Eh bien c'est la jonction de 2 parties de toitures adjacentes en contre-pente! Notre maison étant composée de plusieurs corps de bâtiment mitoyens, nous avons une belle noue de 12 mètres de long. Le petit détail c'est qu'il s'est trompé dans le sens de la pente, alors comme l'eau à rarement tendance à remonter les pentes, au lieu de s'évacuer, elle stagne dans la noue! Avec le gel, le soleil, le zinc se retracte, se dilate, les soudures se fendent et... c'est la cata, le déluge!

Ainsi donc, nous voici grimpant sur le toit, écopant les flaques restantes... et comme les autres recours n'ont pû aboutir à ce jour, histoire de ne pas croupir dans l'humidité, nous avons fermé les yeux sur la mystérieuse alchimie du mage Rubson et nous avons appliqué ses préceptes et sa mixture d'un pinceau perplexe...

Sur le toit

Cà ne parait pas très vertigineux? Vous n'avez pas vu l'autre côté!!! Et puis... il fait frisquet, là haut à 8 mètres du plancher de nos chères vaches meusiennes, presque en Décembre déjà, en plein courant d'air! D'ailleurs avant de commencer le nettoyage matinal, j'ai dû enlever une couche de glace, d'environ 5 cm d'épaisseur... Zwippp... je vous rappelle que çà penche... du mauvais côté pour l'eau, mais du bon pour la dégringolade!!!

 Bref, on a fini par sécher le mastic étanche au sèche cheveux pour qu'il soit sec avant la tombée de la nuit frisquette et nous sommes redescendus... les jambes flageollantes! Ce qu'il y a de bien avec le vertige, c'est qu'on est sûrs, si on se casse la binette... c'est pas parce ce qu'on a fait le zouave!!!

 Sur le toit 2

23:35 Écrit par Isa & Ben dans Bricoleries | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.